• Home
  • Articles
  • Aucun policier ne sera présent sur la prochaine manifestation des gilets jaunes

Aucun policier ne sera présent sur la prochaine manifestation des gilets jaunes

Le ministre de l’Intérieur vient de faire une annonce officielle : aucun policier ne travaillera samedi prochain.

Les casseurs pourront ravager la ville et piller toutes les boutiques. Aucune sécurité n’est prévue et cela afin de ne pas faire de blessé.

En effet, puisque à chaque manifestation des policiers sont, sous les coups des GJ blessés puis accusés d’avoir blessé à leur tour les GJ malgré une légitime défense plus que visible, le ministre a décidé de laisser totalement tomber la sécurité de la manifestation et de laisser libre cours à la folie de chacun.

Ouf, heureusement que ce n’est que le 1er avril car cette annonce fait peur non?

5 Comments

  • Gueri

    1 avril 2019 at 17 h 03 min

    Bonjour,
    Je souhaite que les décisions d’interdire les manifestations, et les arrestations des manifestants hors la loi atteindrons leurs objectifs. Mais je pense qu’ils battront le pavé jusqu’au élections Européennes. J’ai reçu la tasse mise en bonne place.
    Nous ne pouvons qu’espérer une chose : le rétablissement d’une certaine normalité. Des manif oui , mais dans les normes.
    Cordialement.

    Répondre
    • Clement

      5 avril 2019 at 3 h 30 min

      ho un troll!!! mon pauvre plus vous interdirez et ferez de la répression plus la violence s’installera!!! c’est des réponses aux revendications qu’on veut et pour une meilleur vie pour tous!!! vous les enculés qui pensés qu’a votre gueule et votre compte en banque vous allez pleurer c’est juste obligé maintenant CAR LES GJ NE RENTRERONT PLUS JAMAIS ET LES GENS NON GJ VONT NOUS REJOINDRE :p

  • PAP

    1 avril 2019 at 13 h 12 min

    Oui comme à l’Acte I, une vaste manifestation non déclarée qui n’a donné lieu qu’à une très faible mobilisation policière. Or, on a observé aucun débordement notable, aucune blessure grave, ce jour la. Ce fut le cas aussi pour les marches pour le climat, presque aucun policier en vue et pourtant aucun trouble ! Je vous invite à considérer l’hypothèse selon laquelle l’usage disproportionné, absurde, de la force publique a crée les circonstances dans lesquelles des violences ont été observées, contre vous notamment. La manœuvre du gouvernement est pourtant grossière, comment des policiers expérimentés tombent-ils ainsi dans le panneau ?

    Ce serait bien de faire une analyse critique de l’usage de la force policière ces derniers mois, ça ferait du bien à tout le monde et à votre institution en particulier. Êtes-vous si fières d’avoir été utilisés pour de la répression massive ? Êtes-vous grandis par les dizaines de mutilations infligées ? Est-ce cela ce que appelez le “maintien de l’ordre” ?

    En espérant retrouver vite une France apaisée, dans l’intérêt de tous. Bon courage aux policiers, cela doit être dur d’être ainsi pris en étau entre ce gouvernement et des “soutiens” qui encouragent tout ce qui nuit aux policiers.

    Répondre

Laisser un commentaire