• Home
  • Articles
  • Les Forces de l’Ordre iront autoritairement au contact des manifestants violents

Les Forces de l’Ordre iront autoritairement au contact des manifestants violents

Après la manifestation de l’acte 18 du samedi 16 mars 2019, la stratégie de maintien de l’ordre va changer. Les forces de l’ordre ont de nouvelles consignes et les appliqueront pour les nouvelles manifestations.

Les dernières polémiques concernant l’usage du LBD, des grenades GLI F4 et de l’usage de la forces ont donnés lieu à des consignes de retenu en terme de maintien de l’ordre. C’est pour cela que les Forces de l’Ordre ont très peu utilisés leurs moyens intermédiaires pour maintenir l’ordre public.

Les violences augmentent par le laxisme

La façon de gérer la dernière manifestation a clairement montrée ses failles. Les manifestants violents ont été encore plus violents, et les dégradations beaucoup plus nombreuses.

Il faut mettre en place un protocole de maintien de l’ordre autoritaire, juste, et allant au contact des manifestants violents afin de procéder manu militari aux interpellations.

Une gestion autoritaire des manifestants violents

Les nouvelles consignes vont droit au but : Entrer au contact des manifestants violents sans retenu et procéder aux interpellations.

Le renfort de la protection des bâtiments institutionnels par les militaires permettront de mettre plus de Forces de l’Ordre sur le terrain et de mener à bien cette mission.

One Comment

  • DANIELE GUERIN

    22 mars 2019 at 10 h 40 min

    Au vu de la manifestation du samedi 16 mars il est tout à fait légitime de donner les moyens aux forces de l’ordre afin qu’elles puissent arrêter les émeutiers dans les meilleures conditions.
    Meilleures salutations.

    Répondre

Laisser un commentaire