• Home
  • Actualités
  • La militante vegan qui s’était réjouie de la mort du boucher de Trèbes condamnée à 7 mois avec sursis

La militante vegan qui s’était réjouie de la mort du boucher de Trèbes condamnée à 7 mois avec sursis

Son post sur facebook lui vaut une condamnation pour apologie du terrorisme. Une habitante de Saint-Gaudens (Haute-Garonne), adepte du veganisme et défenseure de la cause animale, a été condamnée ce jeudi après-midi à 7 mois de prison avec sursis pour avoir publié sur facebook un commentaire indiquant qu’elle se réjouissait de la mort du boucher du Super U de Trèbes (Aude) tué vendredi 23 mars par le terroriste Radouane Lakdim.

Elle ne s’est pas excusée au cours de l’audience mais a affirmé ses convictions pour la protection des animaux. Elle a cependant indiqué qu’elle s’était excusée directement auprès de la famille de la victime.

Le texte avait été repéré par les gendarmes de l’Ariège, provoquant l’ouverture d’une enquête par la procureure de Foix, aussitôt dessaisie au profit du parquet de Saint-Gaudens où réside la femme mise en cause. Elle a été placée en garde à vue mercredi soir à la gendarmerie de Saint-Gaudens et la procureure de la République Cécile Deprade, a indiqué à France 3 jeudi matin que la femme serait jugée en comparution immédiate le jour même devant le tribunal correctionnel pour apologie du terrorisme.

Source / Lire la suite : Cliquez-ici.

One Comment

  • Bernard

    31 mars 2018 at 20 h 19 min

    Bonjour pour arrêter c’est assassinat en France causer par des gens qui son fichier s enlevé leur la nationalité française car de plus quand ils ont commis des délits n’attendez pas qui tue des innocent des père de familles où qu’il passe à l’acte. Le gouvernement MACRON peut le faire pourquoi attendre leur excuse on n’a pas assez de personnes disponible pour surveiller 11000 fichiers s renvoyer les dans le pays d’origine sa feras moins à surveiller et coûtera moins cher à l’ETA. Et pour les forces de l’ordre arrêtez de subir et réveillé vous car vous êtes visé par eux.
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire