• Home
  • Humour
  • Miss France 2018. Sans casque sur un quad, elle est arrêtée par les gendarmes.

Miss France 2018. Sans casque sur un quad, elle est arrêtée par les gendarmes.

Maëva Coucke et le maire d’Hesdin (Pas-de-Calais) se sont offert un tour de quad dans les rues de la commune, dimanche 10 juin. Sauf que ni la Miss, aux commandes de l’engin, ni l’élu, ne portaient de casque. Ils se sont fait verbaliser.

C’est un drôle de tandem que les gendarmes ont pincé dimanche, aux commandes d’un quad dans les rues d’Hesdin (Pas-de-Calais). Invitée pour l’élection locale de Miss Pays des 7 vallées, Maëva Coucke, Miss France 2018, conduisait le maire de la commune Stéphane Sieczkowski-Samier. Et les deux étaient sans casque…

Comme l’a révélé Le Journal de Montreuil, les forces de l’ordre ont fait stopper le véhicule tout-terrain à l’entrée de la salle où se déroulait le concours. Avant de verbaliser le duo en infraction. La Miss et l’édile ont chacun écopé de 135 euros d’amende, précise France Bleu, qui a pu contacter le procureur de la république de Boulogne-sur-Mer. D’après la radio, Maëva Coucke, en tant que conductrice, a également perdu trois points sur son permis de conduire.

Aucun commentaire de la société Miss France

« Quand la conductrice de ton quad est la plus belle femme de France, tu en oublies le Code de la route… Mea culpa ! » a réagi sur Facebook Stéphane Sieczkowski-Samier, avant de supprimer sa publication, où il posait avec Miss France et renvoyait vers l’article du Journal de Montreuil.

 

Pour lire la suite : Cliquez-ici. 

Laisser un commentaire