• Home
  • Actualités
  • «Nique la France» : la condamnation du rappeur Saïdou annulée en cassation

«Nique la France» : la condamnation du rappeur Saïdou annulée en cassation

La justice a considéré que les propos, aussi outranciers soient-ils, participent à « un débat d’intérêt général ».

Il était accusé par une association de propos anti « Français de souche ». Condamné au civil en janvier, le rappeur Saïdou a finalement été blanchi mardi par la Cour de cassation.

Saïdou, de son vrai nom Saïd Zouggagh, et le sociologue Saïd Bouamama avaient conjointement publié en 2010 un livre et un CD au titre commun, « Nique la France », initiative née de leur mécontentement face au climat de l’époque, symbolisé par l’existence entre 2007 et 2010 du ministère de l’Identité nationale.

« Comment je me torche avec leur symbole écœurant »

L’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (Agrif) avait engagé des poursuites contre de nombreux passages de la chanson pour injure à caractère racial et provocation à la discrimination envers les « Français de souche ».

« Ce que j’en pense, de leur identité nationale, de leur Marianne, de leur drapeau et de leur hymne à deux balles – Je vais pas te faire un dessin, ça risque d’être indécent, de voir comment je me torche avec leur symbole écœurant », disait notamment la chanson.

Les propos « s’inscrivent dans le contexte d’un débat d’intérêt général »

Mais la Cour de cassation, saisie par l’Agrif, avait estimé en 2017 que les propos poursuivis désignent, à travers les références aux symboles de la République, les « personnes appartenant à la nation française ».

Le rappeur avait donc été rejugé, au civil uniquement, devant la cour d’appel de Lyon. Celle-ci l’avait condamné en janvier à un euro de dommages et intérêts ainsi qu’à payer des frais de justice à l’Agrif. Il avait formé un pourvoi en cassation. C’est cette condamnation que la Cour de cassation a annulée mardi, sans (…)

Source / Lire la suite : Cliquez-ici.

One Comment

  • colombier MH

    13 décembre 2018 at 9 h 28 min

    INADMISSIBLE ET SCANDALEUX, CE LAXISME EST PROFONDEMENT OUTRANCIER , ces propos sont déjà la base de la violence envers les forces de l’ordre, imaginons les dégâts qu’ils font dans la tête des plus jeunes !!!!
    courage à toutes les forces de l’ordre et MERCI

    Répondre

Laisser un commentaire