Paris : 1500 black blocs attendus pour le 1er-mai

Selon des informations recueillies par BFM auprès de sources concordantes, de 1000 à 1500 membres des black blocs sont attendus à Paris à l’occasion du 1er-mai ce mercredi

Selon nos éléments recueillis auprès de sources concordantes, de 1000 à 1500 black blocs sont attendus à Paris à l’occasion du 1er-mai ce mercredi. Dans le détail, les autorités estiment qu’au sein de ce nombre, on retrouvera un noyau dur de 200 activistes parisiens, auxquels s’ajouteront une centaine de ressortissants européens (Italiens, Espagnols, Allemands). Les autres viendront de province.

Source / Lire la suite : Cliquez-ici.

7 Comments

  • Lavigne

    1 mai 2019 at 9 h 47 min

    Il serait temps de faire intervenir l’armée sinon ça va être de pire en pire !! c’est vraiment pénible de supporter cette situation depuis des mois, a cause de certains qui ne veulent rien foutre de leur vie !! courage aux forces de l’ordre.

    Répondre
    • Fred

      2 mai 2019 at 11 h 47 min

      Précision: Je ne suis pas Gilet Jaune, mais je les écoute, et une grande partie condamne les violences, des deux côtés.
      Il y a peut-être ceux qui ne veulent rien foutre, mais il y a aussi ceux dont les entreprises ferment une unité de production en France malgré les efforts consentis par les salariés, pour les délocaliser, au nom de plus de profit, laissant de nombreuses familles sur le carreau.
      Or selon les chiffres officiels, il y a 350.000 emplois vacants pour plus de 6 millions de chômeurs. Y compris en comblant les emplois vacants, vous constaterez que le compte n’y est pas pour résorber le chômage.
      Par ailleurs, la plupart de ceux qui manifestent le samedi ont un emploi la semaine, mais ne semblent pas assez remunérés, ou trop taxés. C’est normal quand l’évasion fiscale des grandes multinationales atteint 100 milliards d’Euros, il faut prélever le manque à gagner sur ceux qui payent leurs impôts en France, comme les FDO, vous-même, ou les gilets jaunes…

  • Fred

    30 avril 2019 at 19 h 30 min

    Bonsoir, j’ai une question:
    Les manifestants, plus nombreux que les black blocks,ont ils le droit (de mémoire prévu par les codes pénal et de procédure pénale)de les livrer aux forces de l’ordre en cas d’actes manifestements illégaux, du type déterioration de matérielurbain ou privé?
    Merci de vos réponses.

    Répondre
  • colombier MH

    30 avril 2019 at 18 h 54 min

    Bonjour,
    bon courage à vous tous pour ce sinistre 1er mai annoncé ……. surtout ne prenez pas de risques, pensez à vos vies , à vos familles, et LAISSEZ FAIRE ? LAISSER CASSER .

    je viens d’entendre le journaliste Christophe Barbier ( sur la 5 ) expliquer que les gouvernements ne veulent surtout pas d’un nouveau Sivens, qu’il vaut mieux de la casse, que la casse est toujours réparable …… alors surtout ne mettez pas vos vies en danger et laissez casser, pensez à vos vies qui sont effectivement primordiales.
    bon courage à vous tous encore une fois et merci pour votre engagement on ne vous le dira jamais assez.

    famille de policier.

    Répondre
    • bidou

      30 avril 2019 at 22 h 08 min

      et si au lieu des CRS on faisais appel à la légion et à l’armée
      cela changerai les choses et tant pis pour les black blocks normalement on a droit à 10% de pertes donc 150 BB en moins ai bout de 15 manif y en a plus !

  • Fred

    30 avril 2019 at 17 h 21 min

    Et puisque nous sommes au courant de la venue de ces ressortissants européens nuisant à l’ordre public, ne serait il pas possible aux services de les stopper en amont?
    Certes si les ordres ne sont pas donnés dans les temps,cela sera difficile…
    Toutefois lorsque la presse sort une telle information, c’est bien que les services sont informés également, non? Y aurait il un laisser faire du ministre de l’intérieur pour saper des mouvements syndicaux et la fête du travail? Cela s’étant déja produit l’année dernière, il aurait été facile d’anticiper, mais il semble que rien n’ait été fait. Enfin nous verrons bien…

    Répondre
  • GIARD

    30 avril 2019 at 15 h 02 min

    Ces ennemis de la république vont semer la terreur destructrice dans les rues Francaises soutenus par une certaine population et c est un véritable scandale ;une fois de plus nos f o vont faire un travail exemplaire ,nous devons les soutenir

    Répondre

Laisser un commentaire