• Home
  • Actualités
  • Sensible au sort des CRS de la villa Macron, un restaurateur leur offre un petit festin.

Sensible au sort des CRS de la villa Macron, un restaurateur leur offre un petit festin.

Guy Delmotte, gérant du restaurant Flavio, s’est ému des conditions de travail des patrouilles en poste au pied de la villa présidentielle. À sa manière, le chef a donc décidé d’adoucir leur mission.

Par la voix de leur syndicat UNSA-police, les CRS chargés de la garde statique de la maison de Brigitte Macron au Touquet ont réclamé un abri en cas d’intempéries. Ces policiers qui pointent du doigt leurs conditions de travail ont été entendus ou presque.

Si le gîte n’a pas encore été installé, le couvert y est. Les 25 et 31 décembre, le chef du restaurant Flavio, au Touquet, les a gâtés : de la dinde à Noël et des Saint-Jacques pour le nouvel an.

Source / Lire la suite : Cliquez-ici.

3 Comments

  • LINCK Pascale

    5 janvier 2018 at 12 h 26 min

    il y a des personnes qui s’étonnent de l’agressivité de certains policiers/CRS mais comment pourraient-ils traiter les délinquants autrement alors qu’eux-mêmes sont maltraités ?

    Répondre
  • Nicole

    5 janvier 2018 at 12 h 07 min

    je trouve les conditions de travail inacceptables pour ces CRS..non Respect des braves CRS ..mr Macron on devrait lui demander de faire 1 journée leur travail et dans les conditions qu’il leur impose..la honte cet homme inhumain..irrespectueux au lieu de gaspiller nôtre fric pour loger des inconnus qui saccagent..il ferait mieux de l’utiliser à bon escient pour nos Policiers ,pour plus d’effectifs et de meilleures conditions de travail ..je suis révoltée de ce gouvernement d’incapables ah si nous pomper du fric et de mal le gérer si pour eux tout le tra là là c’est trop c’est honteux ..

    Répondre

Laisser un commentaire