• Home
  • Faits divers
  • Surveillance devant le domicile des Macron : un CRS risque la sanction car il voulait se protéger de la pluie.

Surveillance devant le domicile des Macron : un CRS risque la sanction car il voulait se protéger de la pluie.

En voulant se protéger de la pluie, un CRS qui avait pour mission de protéger la maison du couple Macron a changé de place. Il risque aujourd’hui une sanction.

Alors que depuis quelques jours les CRS qui sont chargés de surveiller la maison du Touquet du couple présidentiel ont demandé un abri pour se protéger en cas de pluie, l’un d’eux avait pris les devants en décidant de s’abriter sans autorisation fin décembre. Aujourd’hui, il risque une sanction disciplinaire, en l’occurrence un blâme, selon les informations de Fance Bleu. C’est le syndicat UNSE Police qui a annoncé cette possible sanction dans un tract qui dénonce les conditions de travail des fonctionnaires de police en faction 24h/24 devant la résidence secondaire des Macron.

Source / Lire la suite : Cliquez-ici. 

9 Comments

Laisser un commentaire