• Home
  • Terrorisme
  • Un attentat imminent déjoué contre les Forces de l’Ordre

Un attentat imminent déjoué contre les Forces de l’Ordre

Plusieurs individus soupçonnés d’avoir préparé un passage à l’acte violent contre des forces de sécurité. Ils ont été interpellés en fin de semaine dernière.

Plusieurs individus ont été interpellés le 26 avril dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris le 1er février du chef d’association de malfaiteurs terroriste criminelle, a indiqué le parquet de Paris à BFMTV ce lundi.

Un projet d’attentat contre des policiers 

Cette enquête, confiée à la DGSI, met en cause des individus soupçonnés de préparer un passage à l’acte violent, à brève échéance, susceptible de viser les forces de sécurité.

L’un d’entre eux, mineur, a déjà été condamné par le tribunal pour enfants pour des faits qualifiés d’association de malfaiteurs terroriste. Interpellé en février 2017, à l’âge de 15 ans, alors qu’il cherchait à se rendre en Syrie, il a été condamné à la peine de 3 ans de prison dont 2 ans assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve.

Source / Lire la suite : Cliquez-ici.

4 Comments

  • Lavigne

    30 avril 2019 at 20 h 19 min

    Quand est-ce que le gouvernement va se décider a protéger les forces de l’ordre ?? Que veulent les gens, un pays sans police, c’est a dire l’anarchie totale !!! Je plaint vraiment les forces de l’ordre car au milieu de ces sauvages ça doit être atroce !! En ce moment Poutine serait le bienvenue pour rétablir l’ordre dans ce pays !!

    Répondre
  • niky

    30 avril 2019 at 10 h 43 min

    Je viens apporter mon soutien aux forces de l’ordres par ce petit message .
    Trop souvent montrer du doigt ,trop souvent critiquer.
    Je suis attrister de voir tant de suicides au sein de la police…
    Ils doivent faire face au quotidien à des agressions verbales, agressions physiques, menaces, venant d’individus ayant oublier que dans notre pays il y a des lois, qui en profitent en se disant que les forces de l’ordre n’ont pas droit à une riposte, mais les forces de l’ordre sont des hommes et des femmes comme tout un chacun, ayant décider de se mettre au service du citoyen.
    Ce pays a des lois, si chacun les respectes , je ne vois pas ou est le problème, seul la personne ayant quelque chose à se reprocher pense que la police est une gêne… celui qui les respectes ne sera pas inquiéter…
    Et, heureusement qu’il y a des lois !!! cela permet de vivre quelque peu en paix.
    Chacun est libre de choisir son camp, celui qui a choisi le camp ” VOYOU ” doit assumer.
    Ce choix étant à la porter de tous le monde …

    Avec tous mon respect aux forces de l’ordre, et un grand remerciement pour votre travail.

    Répondre
  • carbonnel

    29 avril 2019 at 12 h 58 min

    Bonjour ,

    Des fonctionnaires se suicident depuis plusieurs années , dans la police , dans les CHU et

    autres … Parce que ils ne sont pas entendues !

    Management , organisation de travail , manque d’effectif , manque de valorisation , pas

    d’avancement , petit salaire , petite retraite ,TOUT ça en + des problèmes de la vie de tout les jours !

    Avant d’être un matricule , le fonctionnaire est un HUMAIN .

    Je me souviens , il y a quelques années le privé se moquait des fonctionnaires , nous étions

    des bœufs sans cervelle ET on se moquait de notre petit salaire ET maintenant on nous envie.

    Il faut être C.. pour nous envier .

    courage a vous tous .

    Cordialement.

    Mme Carbonnel

    Répondre

Laisser un commentaire