Un policier rennais à bout, se suicide au commissariat.

Un policier, âgé de 47 ans, membre de la compagnie départementale d’intervention, s’est donné la mort, dans la nuit de dimanche à lundi, dans les locaux du commissariat de Rennes. Une enquête, confiée à la police judiciaire et à l’IGPN (inspection générale de la police nationale), a été ouverte.

 

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 4 h du matin, des policiers du service de nuit ont découvert le corps sans vie d’un de leurs collègues, dans les vestiaires du commissariat de Rennes, boulevard de la Tour-d’Auvergne. Le fonctionnaire, âgé de 47 ans, s’est donné la mort avec son arme de service.

Ce policier qui avait travaillé au service des renseignements avait rejoint, il y a quelques années, la compagnie départementale d’intervention (CDI) du commissariat, spécialisée notamment dans le maintien de l’ordre.

“Grande tristesse”

“Il faisait un très bon travail et était apprécié de ses collègues. Tout le monde est sous le choc. Nous éprouvons une grande tristesse”, indique Patrick Chaudet, le directeur départemental de la sécurité publique, contacté ce lundi matin.
Une enquête, confiée à la police judiciaire et à l’IGPN (inspection générale de la police nationale), a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès, relate ouest-france.fr.


SoutienAuxForcesDeLordre

Laisser un commentaire